Rechercher

- Rendez-vous à Deauville à partir du 8 août ! -

Mis à jour : août 7

Le sport d’équipe reprend ses droits ! Et les compétitions redeviennent publiques pour les événements rassemblant moins de 5 000 personnes. Parmi ces rendez-vous, il en est un incontournable, qui appartient au patrimoine du polo : la Barrière Deauville Polo Cup avec la célèbre Coupe d’Or, créée par François André (fondateur du Groupe Barrière), et dont nous fêterons les 70 ans cette année !


Le polo est le plus ancien sport d’équipe qui se jouait déjà en 600 ans avant JC et le tournoi de Deauville est l’un des tournois les plus emblématiques de la saison internationale. Ainsi, la Coupe d’Or est le seul tournoi en France et l’un des rares en Europe à pouvoir s’enorgueillir d’un palmarès comportant les noms de tous les plus grands joueurs de ces six dernières décennies. Depuis la seconde édition gagnée en 1951 par Porfirio Rubirosa, des équipes du monde entier viennent s’affronter pour décrocher ce trophée parmi les plus convoités du circuit international. Toutes les stars du polo mondial, les fameux handicaps 10, ont foulé les terrains de l’hippodrome de Deauville-La Touques.


Talandracas, vainqueur 2019.


D’Alberto Gracida aux cousins Pieres, en passant par Gonzalo Pieres (le père avec son frère Alfonso pour la légendaire équipe australienne d’Ellerstone), les célèbres frères Heguy, Adolfo Cambiaso, tous ont gravé leurs noms sur cette mythique Coupe d’Or. L’an dernier encore, l’équipe d’Édouard Carmignac, Talandracas remportait son sixième titre avec en ses rangs deux joueurs de l’Open d’Argentine, Fran Elizalde et Alejandro Muzio. Talandracas a remporté cette prestigieuse épreuve avec de grands joueurs tels Juan-Martin Nero (actuellement le meilleur back du monde et dix titres en Open d’Argentine), Milo Fernandez (quatre titres), ou encore Nico et Polito Pieres (multi-finalistes à Palermo). Cette année Talandracas reviendra avec les mêmes joueurs que l’an passé pour un septième titre et tenter d’égaliser ainsi le record du tournoi réalisé dans les années 80 par The Falcon d’Alexander Ebeid avec des joueurs comme les regrettés Gonzalo Heguy et Carlos Gracida ou encore Alfredo Harriott. Cette Coupe d’Or 2020 (15 au 30 août) sera bien évidemment le moment fort de la saison Deauvillaise. Elle sera précédée de la Coupe d’Argent (11 au 16 août), les deux tournois constituant les deux premières levées du Grand Slam français qui s’achèvera par l’Open de France de Chantilly, du 5 au 20 septembre. Jusqu’à ce jour, une seule équipe a réussi ce triplé : Cibao La Pampa menée par l’Argentin Juan Pepa en 2017. Depuis 2015, le polo féminin est désormais à l’honneur au Deauville Int. Polo Club. Ce sont donc les joueuses qui ouvriront le bal encore cette année avec la Ladies Cup dont la finale se jouera le samedi 15 août, quelques heures après le premier défilé des équipes dans les rues de Deauville. Un deuxième défilé aura lieu le 29 août, le lendemain de la finale de la Coupe de Bronze qui débutera le 17.


Au-delà du sport, le Polo à Deauville, c’est vraiment une ambiance et une expérience particulières. Ici, public et joueurs se retrouvent après les remises de prix en toute simplicité dans un grand espace cosy et convivial où l’on se croise au bar pour « refaire le match » ! Selfies et bonne humeur sont de rigueur. Parfois le polo sort de l’hippodrome de Deauville - La Touques pour retrouver la plage de Deauville à marée basse : l’occasion de se rapprocher encore un peu plus du public de vacanciers qui découvrent ébahis ce sport si noble dans les esprits, mais finalement si accessible et qui peuvent ainsi approcher ces formidables petits chevaux guerriers au caractère en or. Le matin, on peut également les croiser en lot, promenés par leurs petiseros (leurs soigneurs argentins), pour leur travail de mise en condition les pieds dans l’eau.



Bref, une célébration totale du plus ancien sport d’équipe dans un de ses sites les plus emblématiques ; le genre de rendez-vous sportif et glamour qu’il ne faut manquer pour rien au monde comme le souligne le quotidien britannique The Telegraph* !

* Twelve stylish events that should be on every socialite's bucket list (…) « 2.  Barrière Deauville Polo Cup The elegant Normandy resort of Deauville was loved by the Edwardian English and is full of well-heeled Parisians, with a mini-season of its own. Polo ponies clatter through the streets of gabled, half-timbered villas en route to Deauville International Polo Club. There are plenty of free events during the Polo Cup which this year runs from August 1-27 and finals tickets will be available from July ». The Telegraph (6 juin 2017)

Deauville International Polo Club

Hippodrome Deauville - La Touques

14800 Deauville, France

contact@deauvillepoloclub.com

Tél. : +33 6 46 55 58 18​

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

© Deauville International Polo Club. Tous droits réservés. Crédits photo RB PRESSE & Sandrine CaroleMentions légales.