Rechercher

Les quinze équipes dévoilées !

La Barrière Deauville Polo Cup, avec notamment sa légendaire Coupe d’Or, est une étape emblématique du circuit international depuis trois-quarts de siècle. Le Deauville International Polo Club et ses mythiques terrains au cœur de l’hippodrome de Deauville-La Touques, où l’on jouait déjà à la fin du XIXe siècle, font résolument partie du patrimoine mondial du polo. Comme tous les ans, quatre tournois s‘y joueront du 7 au 28 août. Cette année, quinze équipes sont engagées dans les Coupes de Bronze, d’Argent et d’Or… en attendant les équipes de la Ladies Cup.



Dans l’épreuve reine, la Coupe d’Or, cinq équipes seront aux prises. Cinq très belles équipes composées de joueurs français et espagnols et de grands professionnels argentins. Car en Argentine, terre du polo mondial, la Coupe d'Or de Deauville fait partie des grands objectifs d’une carrière professionnelle au même titre que Palm Beach, aux États-Unis, Windsor et Cowdray en Angleterre ou Sotogrande en Espagne : les plus grands tournois hors Argentine qu’il est important d’inscrire à son palmarès.

Dans cette Coupe d’Or 2022 (coup d’envoi le 15 août), ils seront cinq joueurs, de handicap 7 ou plus, qui joueront à Deauville avant de s’envoler pour la grande saison argentine via l’Open de France de Chantilly. Ce sont Juan-Gris Zavaleta (Barrière), Rufino Bensadon (19 ans, que le public français a vu gagner depuis ses 15 ans à Deauville) et Juan-Martin Zubia (Talandracas), Bautista Bayugar (Los Dragones) et last, but not least, Diego Cavanagh, le joueur de La Dolfina, qui revient à Deauville où on l’avait vu il y a une douzaine d’années et qui défendra les couleurs du club de La Baule, Brittanny Polo Club.


La cinquième équipe de cette Coupe d’Or, la « locale » Mungo, a misé sur la continuité d’une formation soudée depuis trois ans maintenant avec le n°1 français, le Normand handicap 6 Pierre-Henri N’Goumou aux côtés de l’explosif Argentin Tete Storni (h5) et de Juan Cruz Greguoli (h4).

La plupart de ces équipes se seront auparavant « échauffées » sur la Coupe d’Argent, titre à peine moins prestigieux, dont le coup d’envoi sera donné le 7 août, ouvrant ainsi la saison deauvillaise 2022 (finale le 13 août). Le 10, ce sera au tour des femmes d’entrer en lice pour la Ladies Cup.

La Coupe de Bronze débutera quant à elle le 16 août avec un nombre record de dix équipes engagées dans une compétition mettant les professionnels français plus en valeur (Julien Reynes, Jules Legoubin, Matthieu Delfosse, Louis Jarrige, Dorian Bulteau ou encore Clément Gosset) avec toutefois quelques excellent argentins comme Faty Reynot Blanco, un ancien vainqueur de la Coupe d’Or, dont ce sera le retour à Deauville.


On le voit, une compétition sportive extrêmement prestigieuse pour laquelle, le Deauville International Polo Club se veut résolument ouvert mettant tout en œuvre pour accueillir un maximum de public. Ainsi, l’accès aux tournois est entièrement gratuit en semaine (sauf le 15 août). Seules les finales et les matchs du week-end sont payants.

Ce public est accueilli dans un village convivial où il est possible de s’attarder après les rencontres, boire un verre au bar du polo, ou faire un peu de shopping dans les boutiques et même rencontrer les joueurs toujours ravis d’échanger avec les spectateurs passionnés. Des événements annexes sont également à ne pas manquer comme les traditionnels défilés en ville les veilles de finale, des séances de beach-polo sur la plage à marées basses.

Le Deauville International Polo Club : il n’y a pas de lieu plus festif, plus accueillant et plus « simple » pour découvrir et se familiariser avec le plus vieux des sports d’équipe au mois d’août !



SAVE THE DATES :

  • COUPE D’ARGENT du 7 au 13 août - 14/16 Goals

  • LADIES POLO CUP du 10 au 13 août - 12/14 Goals

  • COUPE DE BRONZE du 16 au 27 août - 6/8 Goals

  • COUPE D’OR du 15 au 28 août - 14/16 Goals