Rechercher

Coupe d'Argent - La surprise Décalée

Dernière mise à jour : mars 1

Maison Décalé, une équipe essentiellement française, n’était pas la favorite de cette Coupe d’Argent. Composée de trois joueurs français et d’un Argentin qui a beaucoup grandi en France (Ramiro Zavaleta, h4, est d’ailleurs bilingue), cette équipe soudée a enchainé les surprises.


Cela a commencé par la victoire sur Talandracas jeudi dernier lui permettant d’accéder à la séance des tirs au but, puis à la finale où elle allait affronter la redoutable équipe espagnole de Marqués de Riscal et ses deux stars argentines, le handicap 8 Alejandro Muzzio et le 7 Santiago Cernadas aux côtés de deux amateurs jouant "très fort", les Aznar père et fils. Bref, un gros morceau pour les « petits » de Maison Décalé. Mais visiblement, la victoire sur Talandracas avait donné des ailes au jeune Thomas Rolland (meilleur homme du match) et à ses acolytes. Un jeu solidaire, ne lâchant rien, avec un back impeccable (Ramiro Zavaleta), un organisateur parfait (Pierre-Henri Ngoumou, h6 et auteur de 5 goals) et un Édouard Pan décisif dans les moments clés.


Un scénario de match à la Hitchcock où aucune des deux équipes n’a jamais rien lâché, rendant coup pour coup si bien qu’à la fin du temps réglementaire le score ne les avait toujours pas départagées : 9 – 9 et période supplémentaire ! Le suspens jusqu’au bout auquel Pierre-Henri Ngoumou mit un terme avec un troisième goal avec une jument nommée… Vaivai (prononcez Bye Bye!) : « A la base, nous sommes quatre copains ce qui facilite l’entente sur le terrain, expliquait ce dernier. J’ai joué avec Édouard (Pan) en début de saison, j’avais déjà remporté la Coupe d’Or avec Ramiro (Zavaleta) ici, il y a quelques années. Cette équipe s’est organisée très vite, nous étions encore à La Baule la semaine dernière. Après avoir perdu le premier match contre Barrière, nous sommes montés en puissance après une remontada contre Talandracas qui nous avait pourtant dominé pendant une bonne moitié de la rencontre. Ce fut une victoire structurante pour l’équipe. Nous avons alors commencé à y croire et nous gagnons aujourd’hui et c’est toujours un bonheur de gagner ici à Deauville ».


Place à la Coupe d’Or dont le premier match qui opposera Barrière à Taladrancas se jouera dès mardi. Un doublé pour Maison Décalé ? Pourquoi pas ?


Maison Décalé : Thomas Rolland (FRA, h2, 3 goals), Édouard Pan (FRA, h4, 2 goals), Pierre Henri Ngoumou (FRA, h6, 5 goals) et Ramiro Zavaleta (ARG, h4) Marqués de Riscal : Luis Aznar (ESP, h1), Santiago Cernado (ARG, h7,4 goals), Alejandro Muzzio (ARG, h8, 4 goals) et Alejandro Aznar (ESP, h0, 1 goal)


Meilleur cheval de la finale : British, 11 ans, élevée, appartenant et montée par Alejandro Muzzio, baie brune par Theol et Franganzia.